créer un compte  |  se connecter

GOOD KILL (2014)


(1) critique (0) commentaire



Manu  le 08/11/2017 à 08:15
66%
nanar



Réalisé par Andrew Niccol
Avec Ethan Hawke, Zoë Kravitz, Bruce Greenwood, January Jones, Jake Abel.
Film américain
Genre : Guerre
Durée : 1h 42min.
Année de production : 2014


Sortie Cinéma France : 22/04/2015
Sortie DVD France : n.c.




2.5
TEAM FAMILIA
--
REDACTEURS
Critique cinema

2.5





 GOOD KILL (2014)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.5
Good kill est le sixième long métrage du scénariste et réalisateur néo-zéalandais Andrew Niccol. Il s’agit là de la troisième collaboration de Niccol avec l’acteur Ethan Hawke, après Gattaca en 1997 et Lord of war en 2005. Présenté en compétition à Venise en 2014, le film marque à ce jour le plus sévère échec financier de son auteur, loin derrière S1m0ne en 2002.

Andrew Niccol aime mêler le (grand) spectacle à la réflexion, voire à la dénonciation, comme l’ont démontré notamment Gattaca, S1m0ne ou encore Lord of war. Mais son cinéma, à l’exception peut-être du premier titre précité, possède quelque chose d’intrinsèquement bancal. Du moins à mon goût. Et ce Good kill vient une nouvelle fois me le rappeler. Il y a en effet au centre de ce film un sujet passionnant, quoi que pas nouveau (cf. la mémorable séquence de l’attaque « sur ordinateur » du camp terroriste de Patriot games, film de Phillip Noyce sorti en 1992), sur les dangers de la guerre propre, faite à distance, et la condition mentale du soldat moderne, transformé dès lors en « gamer » tout puissant.

Mais mettre en scène ce sujet pas spécialement cinégénique sur plus de 100 minutes n’est pas chose aisée, et si certaines séquences font leur petit effet, le réalisateur échoue à bâtir autour de celui-ci une intrigue forte. Bien trop souvent, les personnages ne semblent avoir été créés que dans le seul but de faire le tour critique de la question abordée. Et cet écueil scénaristique ne pardonne pas, rendant l’ensemble poliment ennuyeux, tout juste sauvé par sa forme irréprochable (Amir Mokri à la photographie, ça le fait toujours…).

Respectable mais manichéen et par trop attendu, un titre qui, finalement, n’égale pas le beaucoup plus modeste et narrativement resserré Drone de Rock Rosenthal.




Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre de films :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Personnalités :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires

















Liens   |   Flux RSS   |   Page excute en 0.08305 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009