créer un compte  |  se connecter

AT LONG LAST LOVE (1975)


(1) critique (0) commentaire



Manu  le 18/05/2017 à 21:57
27%
nanar



Réalisé par Peter Bogdanovich
Avec Burt Reynolds, Cybill Shepherd, Madeline Kahn, Duilio Del Prete, Eileen Brennan.
Film américain
Genre : Comédie musicale
Durée : 1h 58min.
Année de production : 1975
Titre français : Enfin l'amour


Sortie Cinéma France : 29/09/1976
Sortie DVD France : n.c.




3.3
TEAM FAMILIA
--
REDACTEURS
Critique cinema

3.3





 AT LONG LAST LOVE (1975)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.3
At long last love est le septième long métrage de fiction de Peter Bogdanovich. Ecrit et coproduit (avec Frank Marshall) par Bogdanovich lui-même, le film marque sa troisième collaboration avec l’actrice Cybill Shepherd - alors sa compagne à la ville - et première (sur 2) avec Burt Reynolds. Echec critique et public retentissant à sa sortie - le second consécutif de Bogdanovich avec Daisy Miller l’année précédente - le film disparut partiellement de la circulation pendant plus de 30 ans.

Disons-le clairement, At long last love ne s’apparente qu’assez lointainement à une totale réussite, surtout si l’on s’amuse à le comparer aux supérieurs The Last picture show, Paper moon ou Daisy Miller dans la carrière de Bogdanovich. Mais voilà tout de même un titre qui me parait valoir bien mieux que sa très mauvaise réputation (laquelle tend cependant à se voir corrigée à la hausse, me semble-t-il, actuellement).

Maintenant, je reconnais aisément que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le film. Le premier numéro musical avec Madeline Kahn chantant bourrée fait un peu mal aux oreilles. Mais ensuite, je trouve que l’on se prend assez facilement au jeu de cette œuvre visuellement très attractive, pratiquant une distance amusée vis-à-vis du genre qu’il explore sans non plus glisser dans la condescendance. La prestation de Cybill Shepherd est peut-être une affaire de goût, mais je l’ai trouvé pétillante, assez craquante au final. Et Burt Reynolds, acteur excellant dans le registre comique, est ici bien plus dans son élément qu’on aurait pu l’imaginer. Presque au top même.

Pas le chef d’œuvre maudit de Bogdanovich donc, pas non plus un grand ou petit film malade, mais un (parfois très) agréable néo-musical, étonnant, indéniablement ambitieux mais sans doute pas sorti au bon moment.




Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre de films :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Personnalités :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires

















Liens   |   Flux RSS   |   Page excute en 0.07351 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009